Dashcam : à quoi sert une caméra embarquée ?

Dashcam de voiture

Publié le : 28 février 202310 mins de lecture

La caméra embarquée également connue sous le nom de Dashcam est une caméra installée sur le rétroviseur central ou le tableau de bord d’une voiture. Elle permet d’enregistrer automatiquement les déplacements, les trajets quotidiens et ce qui se passe dans l’habitacle ou à l’extérieur. En cas d’accident, ce dispositif permet de recueillir des preuves en cas de collision avec un autre véhicule, d’effraction de la serrure ou de délit de fuite.

Qu’est-ce qu’une Dashcam ?

Une dashcam est une petite caméra de voiture connectée à un véhicule et montée sur le tableau de bord, le rétroviseur ou le pare-brise Elle commence à enregistrer automatiquement lorsque la clé de contact est tournée et filme en continu par séquences de 10 minutes (durée réglable en fonction des caméras). Elle peut être reliée à un USB pour partager ses fichiers notamment les vidéos qu’elle a enregistrées

Cet appareil vidéo se monte facilement à l’intérieur d’une voiture : sur votre tableau de bord, au niveau des rétroviseurs, ou sur le pare-brise. Certains utilisateurs l’installent à l’arrière du véhicule pour prendre en compte tout événement tel que les éventuelles collisions, la distance entre les deux voitures… Actuellement, il existe plusieurs types de caméras embarquées disponibles sur le marché.

Les différents modèles de dashcam

Il existe différents types de dashcams sur le marché.

  • dashcam à double objectif et grand angle
  • dashcam traditionnelle, face à la route,
  • dashcam face à l’arrière et à 360 degrés.

Comment ça marche, une dashcam ?

Lorsque la dashcam est installée sur votre voiture ou de votre moto, elle va filmer tout ce que vous voyez devant vous. Elle va enregistrer, en plusieurs séquences, des images vidéos. La durée d’enregistrement est variable selon le modèle choisi.

Une dashcam dispose d’un capteur de choc appelé accéléromètre ou G-sensor. Ce capteur permet à la caméra de voiture de verrouiller une vidéo pour éviter qu’elle soit effacée en cas d’accident. Certaines dashcams sont équipées d’un détecteur de collision qui permettent de déclencher automatiquement l’enregistrement lorsqu’un accident se produit.

Si l’appareil ne détecte aucun événement anormal, la séquence vidéo est automatiquement effacée et une autre session d’enregistrement est lancée. En revanche, si des événements se produisent, comme un freinage d’urgence ou une collision, toutes les séquences en question sont enregistrées sur une carte mémoire.

Ainsi, vous pouvez récupérer les images et les présenter à votre assureur, par exemple, en cas de litige avec un autre conducteur.

Les dashcams haut de gamme sont équipées d’un système GPS intégré. Il vous permet de connaître le lieu de l’accident ainsi que la vitesse du véhicule. D’autres modèles sont équipés d’un accéléromètre pour mesurer l’accélération de la voiture.

Le mode parking sur une dashcam : qu’est-ce que c’est ?

Le mode parking dashcam est une fonctionnalité proposée par certaines dashcams. Il s’agit d’une fonction qui permet à la dashcam de s’allumer automatiquement lorsqu’elle détecte un mouvement ou une vibration. Ce mode est généralement activé lorsque votre véhicule est en stationnement et permet de capturer des images et des vidéos en cas de vandalisme ou de vol.

Où placer sa dashcam ?

La facilité d’installation d’une caméra de voiture est indiscutable. Comme pour le GPS, l’appareil est souvent accompagné d’une ventouse pour le fixer sur le pare-brise. Il est relié à la boîte à fusibles de la voiture. Afin d’obtenir une meilleure qualité d’image, réglez l’angle de votre caméra. Pour plus de détails sur la dashcam, vous pouvez visiter ce site actu.fr.

A quoi sert une Dashcam ?

La Dashcam est un équipement plus utile en cas d’accident. Dotée d’un capteur, elle a la capacité d’écraser toute image non essentiele pendant votre trajet. Grâce à un capteur gyroscopique, elle ne retient qu’un arrêt brutal, un virage effectué trop rapidement ou un choc.

Des images et vidéos en cas d’accident

Son but premier est d’inciter tout conducteur qui provoque une collision à prendre ses responsabilités. Assez visible sur votre tableau de bord ou sur votre pare-brise, elle peut en effet enregistrer le champ de vision. Surtout la plaque d’immatriculation de tout véhicule qui se trouve devant vous ou qui va tenter de s’enfuir. C’est très utile dans une situation de stress, lorsque vous n’avez pas le réflexe ou le temps de prendre note de la plaque d’immatriculation.

Les dashcams sont à ce titre de plus en plus utilisées sur les vélos. Daschcam vélo : témoignage en vidéo avec Biclou et Le Parisien.

 

Des images pour preuves en cas de tentative de vol

La plupart des caméras de voiture sont équipées d’une fonction appelée mode stationnement intelligent, qui peut détecter une activité suspecte.

Une réduction sur la prime d’assurance

L’autre utilité de la Dashcam est d’avoir la possibilité de bénéficier d’une réduction sur la prime d’assurance auto. Pour l’assuré, cet appareil peut témoigner de tout ce qui se passe sur la route. L’assureur, quant à lui, bénéficie d’une sécurité supplémentaire grâce au comportement du conducteur. Cela démontre en outre sa bonne foi et son sens des responsabilités. L’assureur offre une réduction allant jusqu’à dix pour cent du contrat d’assurance.

Pourquoi installer une caméra espion dans sa voiture ?

En installant une Dashcam, le conducteur conduit plus prudemment car il sait que l’équipement enregistre tout ce qui se passe. D’autre part, les chiffres reflètent correctement l’impact de la Dashcam. Un conducteur qui a choisi d’utiliser cet équipement a un taux de sinistralité inférieur à 15% par rapport à la moyenne. Son comportement au volant devient moins risqué. De plus en plus de compagnies d’assurance sont convaincues de la nécessité d’installer une caméra embarquée pour réduire les accidents de la route. Quant au conducteur, il peut bénéficier d’un avantage considérable sur les coûts de l’assurance automobile. Il s’agit donc d’une aide précieuse lui permettant d’économiser quelques centaines d’euros par an. En cas de conflit avec un autre conducteur ou d’accident, les données enregistrées par la dashcam permettront de retracer les circonstances et le contexte de tout ce qui s’est réellement passé. Elle peut donc représenter un support fiable et convaincant avec l’heure et la date précises. Ces données serviront de preuves tangibles aux forces de l’ordre. Les assureurs apprécient l’utilisation de ce dispositif car il réduit considérablement le risque de fraude pour leur compagnie.

Comment choisir une Dashcam à installer dans son véhicule ?

Pour profiter pleinement des avantages de l’installation d’une Dashcam, il est important d’en choisir une qui soit fiable. Tout d’abord, optez pour un modèle résistant à la chaleur et robuste. En effet, elle peut être exposée au soleil pendant les heures de conduite et serait souvent branchée, déplacée, stockée ou manipulée. Une bonne qualité d’image sera également nécessaire afin d’avoir une reproduction fidèle. En adoptant un système avec vision nocturne, vous pourrez surveiller votre voiture la nuit et vous déplacer en basse lumière. Vous trouverez sur le site actu.fr d’autres modèles de caméras embarquées correspondant à vos attentes.

Est-ce légal d’avoir une dashcam en France ?

En France, l’utilisation d’une dashcam est légale à condition qu’elle n’enregistre pas les conversations et ne photographie pas les visages des personnes. Les images enregistrées ne peuvent être utilisées qu’à des fins personnelles et non commerciales.

Comment activer la dashcam sur les Tesla ?

Les Tesla peuvent être équipées d’une dashcam qui permet d’enregistrer ce qui se passe à l’avant et à l’arrière de la voiture. Pour activer la dashcam sur les Tesla, il faut d’abord brancher une clé USB sur le port USB prévu à cet effet. Une fois la clé USB branchée, allez dans le menu Paramètres du véhicule et sélectionnez l’option Dashcam. Vous pouvez alors activer ou désactiver la dashcam à votre guise.

Plan du site